Pas à pas...découvrez les coutumes...entrez dans les spécificités de cette région...pour la découvrir et l'aimer.

Étiquette : occitanie Page 1 of 4

Le safran, or rouge du Quercy

Le safran, or rouge du Quercy

Le safran est une épice issue des stigmates, rouge profond, d’une petite fleur bleu mauve.

Sachant que pour obtenir 1 kilo de cette épice, il faut 200 000 fleurs, et qu’il se vend près de 30 000 €, on comprend aisément son surnom d’or rouge.

Dans cet article, faisons plus ample connaissance avec ce précieux safran

– la plante

– ses origines

– le safran du Quercy

– l’épice

Le Mérens, prince noir des Pyrénées

Le Mérens, prince noir des Pyrénées

Le Mérens, appelé parfois Mérengais, cheval Mérens ou poney de l’Ariège, est un petit cheval de selle à belle robe noire, originaire de notre région et plus particulièrement de l’Ariège.

Dans cet article faisons plus ample connaissance avec lui

ses origines

son histoire

– sa description

Nemausus, ville romaine

Nemausus, ville romaine

Némausus est le nom antique de l’actuelle ville de Nîmes (Gard), l’une des plus anciennes villes de notre région Occitanie-Pyrénées Méditerranée.

Faisons un tour des nombreux vestiges romains de cette belle ville

– un peu d’histoire

– une métropole romaine

– ce qu’il en reste

Les fromages d’Occitanie

Les fromages d’Occitanie

La France est dite le pays aux mille fromages ; il existerait entre 1 200 et 2 380 variétés de fromages français.

Notre région contribue à cette production ; le guide du fromage en répertorie près d’une centaine…

Faisons un rapide tour de cette production fromagère :

– les différentes sortes de fromages

– les fromages occitans labellisés

– les autres fromages de notre région

ours;pyrenees;ariege;

L’ours des Pyrénées

L’ours des Pyrénées

L’ours des Pyrénées, entre légende et tradition, est une réalité de nos montagnes …

Dans cet article faisons un tour sur les trois aspects de sa présence :

– l’animal

– l’ours et les légendes

– les traditions qui en découlent

Le Quercy

Le Quercy

Le Quercy est une ancienne province française. Il correspond à ce qui est aujourd’hui le département du Lot et une grande partie de celui du Tarn-et-Garonne.

Dans cet article découvrons:

– la province

– sa culture et son patrimoine

– ce qu’il en reste

La province

Sa situation géographique

Le Quercy se situe au nord-ouest de la région administrative Occitanie-Pyrénées Méditerranée. Il recouvre l’actuel département du Lot, une grande partie du Tarn-et-Garonne et quelques communes de la Dordogne, de la Corrèze et de l’Aveyron.

Il est mitoyen à l’est de l’ancienne province du Rouergue, à l’ouest du Périgord, au nord du Limousin et de l’Auvergne.

Les vastes plateaux calcaires qui le constituent se divisent en deux zones géographiques distinctes : le Quercy Blanc et le Haut-Quercy.

Au nord du Tarn-et-Garonne et au sud du Lot, du nord-ouest de Cahors à la vallée de la Garonne, de Moissac à Villeneuve-sur-Lot, le Quercy Blanc est sillonné de nombreuses rivières ; caractérisé par des reliefs doux, il est parsemé de nombreux villages sur promontoire, anciens bourgs refuges ou bastides, très touristiques tels que Lalbenque, Montaigu-de-Quercy, Montcuq, Luzerte, Roquecor, Montpezat -de-Quercy…

Entre le Causse de Limogne au sud, la vallée de la Dordogne au nord, Figeac à l’est et Cahors à l’ouest, le Haut-Quercy couvre le tiers du département du Lot. Terre de passage des chemins de Compostelle, il regroupe des lieux touristiques très fréquentés tels que Rocamadour, Saint Cirq-Lapopie, le gouffre de Padirac, les vallées du Lot et du Célé…

Des Cadurques au diocèse de Cahors

Selon Michel Labrousse dans l’Histoire du Quercy (Privat, 1993),

« Le Quercy tire son nom du peuple gaulois des Cadurques. Ceux-ci ne sont pas des autochtones. Comme les autres Celtes, ils sont venus d’Allemagne moyenne par migrations successives, du VIIIe au VIe siècle avant notre ère. Aristocratie militaire et politique, parlant un dialecte gaulois, ils se sont imposés par leurs armes de fer aux populations préexistantes.

Leur nom s’apparenterait à la racine gauloise cados = cadros, beau, et sa forme première reconstituée, cad-or-ci pourrait signifier « ceux qui vivent sur les bords d’une belle rivière », sans doute le Lot.

A la fin du VIIème siècle, après avoir résisté à César, le territoire des Cadurci devient le diocèse catholique de Cahors.

Du diocèse de Cahors au Comté de Toulouse

Érigé en comté à la fin du VIIIème siècle, le diocèse de Cahors est englobé en 849 dans le comté de Toulouse. Bien que les nombreux seigneurs féodaux qui y règnent ne rendent pas la tâche facile au comté de Toulouse, le Quercy en partage le destin, de la croisade des Albigeois aux disputes anglo-françaises de la guerre de Cent ans. Pendant la Réforme, le Bas Quercy en est un solide bastion.

carte france;occitanie;

wikipedia.org

Au Moyen Âge, Cahors reste un évêché puissant qui joue un rôle important dans la cohésion de la province. De nombreux prieurés et abbayes sont fondés et érigés en seigneuries religieuses.

En 1472, le Quercy est définitivement réuni au pouvoir royal.

Aux XVIIème et XVIIIème siècles, épuisée par les guerres, les disettes, la pauvreté, l’insécurité, la province subit de nombreuses révoltes paysannes contre le poids des charges fiscales , la taille en particuliers, dont les plus connues sont celles des « croquants » en 1594 et 1624.

De la province aux départements

Sous l’Ancien Régime, le Quercy fait partie :

– de la généralité de Cahors, divisée en trois élections, Cahors, Montauban, Figeac sur le plan fiscal ;

– de la sénéchaussée du Quercy qui comptent cinq bailliages,Cahors, Montauban, Figeac, Lauzerte, Gourdon et Martel sur le plan juridique.

Écrasés par les charges infligées par les propriétaires terriens, par les seigneurs, les paysans se révoltent ; les troubles se multiplient. Déjà agitée par les révoltes paysannes, la Révolution trouve un terrain favorable dans le Quercy.

En 1790,le Quercy constitue le département du Lot mais en 1808 une partie est prélevée pour compléter le département du Tarn-et-Garonne.

Sa culture et son patrimoine

Sa culture

Le Quercy est ouvert culturellement aux influences des provinces voisines.

Moissac est à l’origine du roman languedocien.

Montauban, bastide fondée en 1144 par Alphonse Ier Jourdain, comte de Toulouse, devient un modèle d’organisation dont Toulouse s’inspirera.

Son patrimoine

La puissance du diocèse de Cahors, le passé seigneurial de la province, ont apporté au Quercy un riche patrimoine d’abbayes, de prieurés et de châteaux.

En sont des témoins :

dans le Lot, les châteaux de Castelnau-Bretenoux, Cénevières, Montal, La Coste, Larroque Toiral, Lacapelle Marival, Saignes, La Pannonie… et les abbayes de Sainte Marie de Souillac ;

chateau castelnau bretonnoux;occitanie;quercy;

Château de Castelnau-Bretonnoux

dans le Tarn-et-Garonne, les châteaux de Gramont, Bruniquel, Montricout, Saint Projet, Cas …les abbayes de Combelongues, Saint Pierre de Moissac, Belleperche….

moissac;abbaye;chasselas;raisin;

Abbaye Saint Pierre de Moissac

tourisme-tarnetgaronne.fr

L’abbaye Saint Pierre de Moissac (Tarn-et-Garonne), avec ses magnifiques sculptures romanes alliées au style gothique d’une partie de la nef, est l’un des plus beaux ensembles architecturaux français.

La cité mariale de Rocamadour, perchée sur sa falaise, son chemin de croix et ses multiples chapelles, inévitables étapes sur le chemin de Compostelle, est un haut lieu de pèlerinage.

Au Moyen-Âge, de nombreuses bastides ont vu le jour tant dans le Lot (Montcq, Castelnau-de-Montratier….) que dans le Tarn-et-Garonne (Montpezat-de-Quercy, Montjoi …).

De nombreux pigeonniers subsistent présentant des architectures diverses et variées.

Gastronomie du Quercy

Comme partout en Occitanie, elle reflète la richesse des produits du terroir.

Pays du bien vivre et du bien manger, dans le Quercy on élève l’agneau fermier du Quercy, on fabrique foie gras et confits, on cultive le safran, on récolte la truffe, on ramasse cèpes et escargots, on presse la noix , on distille la prune.

truffe;lot;quercy;occitanie;

tourisme-lot.com

Le chasselas de Moissac, le vin de Cahors, les cabécous d’Autan ou les Rocamadours, le melon du Quercy complètent ce riche panorama de la gastronomie quercynoise.

Ce qu’il en reste

Le département du Lot et une partie du Tarn-et-Garonne

Le 4 mars 1790, la province du Quercy est détachée du gouvernement de la Guyenne pour constituer le nouveau département du Lot, en vertu de la loi du 22 décembre 1789. Il inclut alors l’arrondissement de Montauban. Son chef-lieu est Cahors.

A la demande des notables montalbanais, le Premier Empire décide le 21 novembre 1808, la création du département du Tarn-et-Garonne à partir de territoires appartenant aux départements voisins.

Sont ainsi réunis l’arrondissement de Montauban (la moitié du Lot), celui de Castelsarrazin (un tiers de la Haute-Garonne) ainsi que quatre cantons du Lot-et-Garonne (Montaigu-de-Quercy, Bourg-de-Visa, Valence d’Agen, Auvillar), un canton du Gers ( Lavit) et un canton de l’Aveyron (Saint-Antonin-Noble-Val).

tarneetgaronne; creation; occitanie;quercy;

CC by SA-4.0

Montauban est choisi comme préfecture et chef-lieu du département, Castelsarrazin comme sous-préfecture; par sa population Moissac est la troisième ville du département.

Les départements du Lot et du Tarn-et-Garonne sont rattachés à la région Midi-Pyrénées jusqu’en 2016, puis depuis sa fusion avec le Languedoc-Roussillon, ils font partie de l’Occitanie-Pyrénées Méditerranée.

L’économie du Quercy

Malgré quelques pôles industriels en construction électrique (Cahors), dans l’aéronautique (Figeac/Saint Céré), des entreprises de logistique et agroalimentaires, le Quercy reste une région agricole.

Moissac (Tarn-et-Garonne) avec le chasselas (AOC) et la cerise est qualifiée de « capitale du fruit ».

chasselas de moissac;tarn-et*garonne;

chasselasdemoissac.com

Lalbenque (Lot) propose un des plus grands marchés aux truffes du Sud-Ouest.

Des productions agricoles labellisées telles que l’agneau du Quercy ( IGP), le safran du Quercy (Label Rouge et IGP), le melon du Quercy (IGP), les fromages (Rocamadour et Cabécou d’Autan) sont autant de garanties de la qualité des productions agricoles quercynoises.

fromage;rocamadour;quercy;occitanie;

actu.fr

Des vins locaux de grandes qualités accompagnent ces productions (Cahors, Fronton, Coteaux du Quercy…).

L’attrait touristique

Le Quercy présente une grande attractivité touristique.

Rocamadour est le deuxième site français de province le plus visité après le Mont Saint Michel.

rocamadour;quercy;pelerinage;occitanie;

Rocamadour

creative.commons

Le Parc National des Causses du Quercy a été créé en 1999.

De nombreux gouffres et grottes répertoriés sont proposés aux visiteurs : gouffre de Padirac, grotte du Pech Merle…

gouffre padirac;quercy;lot;occitanie;

Gouffre de Padirac

tourisme-lot.com

De par son histoire, châteaux et abbayes sont nombreux en Quercy( voir ci-dessus).

Les villes de Cahors, Moissac, Montauban disposent de nombreux musées et d’un patrimoine architectural intéressant. Un grand nombre de villages sont répertoriés « Plus Beaux Villages de France » : Saint Cirq Lapopie, Autoire, Loubressac…

 

sant cirq lapopie;occitanie;quercy;

Saint Cirq Lapopie      wikipedia.org

J’espère que cet article vous a plu et donné envie de découvrir cette région. S’il vous a intéressé, donnez vos commentaires, vos suggestions ; faites connaître ce blog autour de vous !

Inscrivez-vous : vous serez automatiquement informé(e) de toutes parutions sur ce blog et serez abonné à mes billets hebdomadaires.

JE M’INSCRIS

https://fr.m.wikipedia.org/

https://www.futura-sciences.com/

https://www.quercy.net/

https://www.universalis.fr/

https://www.france-voyage.com/

 

Les vins de notre région

Les vins de notre région

Les vins de notre région sont aux couleurs de nos terroirs; les vignes d’Occitanie-Pyrénées Méditerranée produisent la plus grande densité mondiale d’appellations classées.

Sans toutefois prétendre à l’exhaustivité, cela mérite qu’Occitanie-découvertes leur consacre un article :

la production de vin en Occitanie-Pyrénées Méditerranée

– les vins de l’Ouest de l’Occitanie

– les vins du Languedoc

– les vins du Roussillon

La transhumance dans notre région

La transhumance dans notre région

La transhumance, migration périodique du bétail de la plaine vers la montagne et retour, est pratiquée depuis des millénaires.

La situation de notre région entre Pyrénées et Massif central répond bien à cette nécessité.

Cette coutume est devenue, depuis quelques années, une véritable fête.

Dans cet article nous évoquons :

-la pratique de la transhumance

les transhumances dans notre région

-les fêtes de la transhumance en Occitanie-Pyrénées Méditerranée

Les châteaux du Pays cathare

Les châteaux du Pays cathare

Les châteaux du Pays cathare, souvent désignés par un rapide raccourci comme « châteaux cathares », n’ont pas été construits par les Parfaits, Bonshommes ou Bonnes Femmes, Bons chrétiens comme ils se nommaient eux-mêmes ; ils ont, bien souvent, été bâtis après la croisade contre les Albigeois, sur l’emplacement d’un ancien castrum qui, lui, a abrité les croyants pourchassés par les Inquisiteurs.

Dans cet article découvrons ces habitats ou ce qu’il en reste

– le castrum

– les hauts lieux du catharisme

– les châteaux du Pays cathare

Le chasselas de Moissac

Le chasselas de Moissac

Le chasselas de Moissac (Tarn-et-Garonne) est un raisin de table qui fait la notoriété de cette ville.

Dans cet article rapprochons-nous :

– du raisin en France

– du chasselas

– du chasselas de Moissac

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com