Pas à pas...découvrez les coutumes...entrez dans les spécificités de cette région...pour la découvrir et l'aimer.

Étiquette : A VOIR

Les châteaux du Pays cathare

Les châteaux du Pays cathare

Les châteaux du Pays cathare, souvent désignés par un rapide raccourci comme « châteaux cathares », n’ont pas été construits par les Parfaits, Bonshommes ou Bonnes Femmes, Bons chrétiens comme ils se nommaient eux-mêmes ; ils ont, bien souvent, été bâtis après la croisade contre les Albigeois, sur l’emplacement d’un ancien castrum qui, lui, a abrité les croyants pourchassés par les Inquisiteurs.

Dans cet article découvrons ces habitats ou ce qu’il en reste

– le castrum

– les hauts lieux du catharisme

– les châteaux du Pays cathare

Les glacières en Occitanie

Les glacières en Occitanie

Les glacières sont des cavités souterraines dont la température constante, proche de zéro degré Celsius, permet le stockage de la glace toute l’année. Bien que leur utilisation remonte à l’Antiquité, ce n’est qu’à la Renaissance, à la cour de Louis XIV, que la technique est reprise en France mais de manière marginale.

C’est seulement au XVIII-XIXèmes siècles que leur utilisation se généralise en particulier dans le sud de la France.

Dans cet article examinons de plus près

– l’histoire des glacières

– leur technique

– les glacières de notre région

La Bigorre, une province pyrénéenne

La Bigorre, une province pyrénéenne

La Bigorre est une ancienne province française. Son étendue correspond, en majeure partie, à l’actuel département des Hautes-Pyrénées.

Dans cet article découvrons:

– la province

– sa culture et son patrimoine

– ce qu’il en reste

Agde, perle noire de la Méditerranée

Agde, perle noire de la Méditerranée

Agde est la quatrième ville de l’Hérault après Montpellier, Béziers et Sète.

Cette commune de 50,8 kilomètres carrés, compte 26 512 habitants, les agathois et plus de 200 000 résidents en période estivale.

A 24 km à l’est de Béziers,et 52 km au sud-ouest de Montpellier, Agde est la première station touristique d’Europe par sa capacité d’hébergement ; sa renommée internationale est due, en partie, à son important quartier naturiste.

Cette ville héraultaise présente des particularités que je souhaite vous faire partager dans cet article :

– Agde, perle noire

– Agde, au milieu de l’eau

– Une ville d’hier et d’aujourd’hui

Toulouse, ville rose

Toulouse, ville rose

Toulouse est la capitale de notre région : l’Occitanie-Pyrénées Méditerranée.

Écrire un article sur cette cité est un incontournable pour un blog qui s’est donné pour mission de faire découvrir cette région !

Tout le mode connaît Toulouse me direz-vous ? Pas sûr ! Je n’ai pas la prétention qu’après avoir lu cet article, cette ville n’ait plus de secrets pour vous, néanmoins vous en saurez l’essentiel si ce n’était pas le cas.

Cet article présente un aperçu de cette capitale régionale :

– Toulouse, capitale de la région Occitanie-Pyrénées Méditerranée 

– Toulouse d’hier à aujourd’hui

– Toulouse, l’occitane

Je vous emmène à Conques-en-Rouergue

Je vous emmène à Conques-en-Rouergue

Conques-en-Rouergue est un petit village de l’Aveyron (Aveyron) situé à la confluence du torrent de l’Ouche et de la rivière du Dourdou.

A cet endroit les gorges de l’Ouche s’élargissent et tracent une sorte de cirque en forme de « conque » (de conca en occitan =coquille).

C’est sur le versant ensoleillé, qu’une véritable petite cité s’est développée malgré la déclivité du terrain ; plusieurs fontaines procurent l’eau aux habitants.

Un réseau de ruelles étroites, certaines pavées, dessert les différents quartiers d’habitation.

Étape majeure du chemin de Compostelle, ces ruelles médiévales, conduisent à un patrimoine roman exceptionnel :l’abbatiale de Sainte Foy.

Chacun des points que j’évoque mériterait un article à lui seul.

Aujourd’hui je vous présente l’essentiel de ce lieu :

– Conques-en-Rouergue: d’un ermitage à un bourg médiéval, d’un sanctuaire à une abbaye

– L’abbaye de Sainte Foy

– Une étape sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Les Pyrénées occitanes

Les Pyrénées occitanes

 

Les Pyrénées, montagnes frontalières entre la France et l’Espagne, s’étirent sur 430 kilomètres, dont 90 % en Occitanie, sur les départements des Pyrénées Orientales, de l’Ariège, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées.

pyrenees;occitanies;

Pixabay

Parc national sur la partie Haute-Garonne et Hautes-Pyrénées, elles deviennent parcs naturels régionaux pour les Pyrénées ariégeoises et les Pyrénées catalanes.

Montagnes frontières, longtemps surveillées pour éviter les poussées espagnoles, Vauban y a construit des forts et des tours, dont certains subsistent encore, en particuliers sur la partie orientale.

L’eau est présente en permanence dans les Pyrénées :lacs (près de 200 pour les Pyrénées françaises), cascades, gaves et bien sûr stations thermales.

Les glaciers s’y font rares mais y ont laissé des traces de cirques .

Été comme hiver, le massif des Pyrénées offre de multiples activités : ski, randonnées, cures thermales ou thalassothérapie…

Il serait top long de rentrer dans le détail des Pyrénées dans un seul article. Elles feront l’objet de différentes présentations ultérieures.

Dans cet article je choisis de vous en faire une large description en trois parties:

– le Parc national des Pyrénées

– les Pyrénées ariégeoises

– les Pyrénées orientales

Le littoral occitan

LE LITTORAL OCCITAN

Le littoral de l’Occitanie s’étend du Delta du Rhône à la frontière espagnole.

« La mer qu’on voit danser, le long des golfes clairs, a des reflets d’argent… »

Ainsi le narbonnais, Charles Trenet, décrit a Méditerranée, et en particulier, le Golfe du Lion sa partie occitane.

Sur 220 km se succèdent plages, ports, étangs mais aussi avancées rocheuses.

Dans cet article je vous présente ce cordon littoral qui attire vacanciers et résidents d’Occitanie :

– ses plages de sable fin, rarement de petits galets…

– ses ports de commerce, de pêche, de plaisance…

– ses étangs

– ses avancées rocheuses

mirepoix;occitanie;ariege;

Je vous emmène à Mirepoix

Je vous emmène à Mirepoix

Mirepoix est une cité médiévale du département de l’Ariège.

Ce département pyrénéen est adossé à l’Espagne et à la Principauté d’Andorre.

Une partie de son territoire est un Parc Naturel Régional depuis 2009.

Devant son nom à la rivière qui le traverse, il se divise en quatre « pays » :
-le Pays des Portes de l’Ariège
-le Pays du Couserans
-Foix et la Haute Ariège
-les Pays d’Olmes et les Pyrénées cathares.

Mirepoix est une bastide située dans ce dernier.

Dans cet article je vous emmène à Mirepoix par 5 chemins :

– une bastide : pourquoi ce terme pour Mirepoix ?
– un nom : pourquoi Mirepoix ?
– une histoire
– à voir dans la commune : les incontournables
– à voir dans les environs

Découvrez le carnaval en Occitanie…

Découvrez le carnaval en Occitanie…

Le carnaval fait partie des manifestations festives qui reviennent aux côtés des fêtes religieuses telles que Noël ou Pâques.
Reliée aux cycles de la nature, cette fête tient un rôle important dans l’organisation symbolique du temps social.
Le carnaval remonte à la nuit des temps. Les peintures rupestres représentant des silhouettes déguisées d’hommes sauvages en sont le premier témoignage.
Certains carnavals modernes ont conservé cette référence à l’homme sauvage. Il fait office de chaman, de passeur entre le monde invisible et surnaturel et le monde terrestre.
De la Suisse au Brésil, l’exaltation de l’homme sauvage, médiateur entre l’ordre et le chaos, entre l’hiver et le printemps, entre la vie et la mort, reste vécue de l’intérieur avec ardeur par ses protagonistes.

L’histoire du Carnaval

Mais d’où vient cette coutume ?

Plusieurs hypothèses existent concernant les origines du Carnaval.
Sa célébration au moment des passages d’une saison à l’autre, ses inversions, ses débordements tolérés , etc…le rapproche des Saturnales romaines. Au cours de celles ci, qui se déroulaient en décembre, les esclaves se substituaient à leurs maîtres.

Page 2 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com