Le Lot

Un département d’Occitanie

Anciennement en région Midi-Pyrénées, le département du Lot fait désormais partie de la région Occitanie/Pyrénées Méditerranée.

D’une superficie de 5 217 km², d’une population de 173 400 habitants (2015), le Lot est un petit département. II occupe une partie de l’ancienne province du Quercy et doit son nom à l’affluent de la Garonne qui le traverse .

Le Lot est entouré par les départements du Cantal au nord-est, de la Corrèze au nord, de la Dordogne au nord-ouest, du Lot-et-Garonne au sud-ouest (départements de la Nouvelle-Aquitaine), du Tarn-et-Garonne au sud et de l’Aveyron au sud-ouest (départements d’Occitanie).

Sa préfecture est Cahors et ses villes principales Figeac, Gourdon, Souillac, Saint Céré.

francebalade.com

Le climat du Lot subit les influences océaniques à l’ouest, plus méditerranéennes à l’ouest et montagnardes sur sa partie nord proche du Massif Central.

Son économie est essentiellement dominée par l’agro-alimentaire et le tourisme.

L’agriculture s’appuie sur les élevages ovins, caprins, équins.

Les produits du terroir et la gastronomie de la région sont réputés et entraînent le développement des métiers de bouche et du tourisme.

Traversé d’est en ouest par le Lot au sud et la Dordogne au nord, le département présente une variété pittoresque de paysages qui se réparti en sept zones naturelles:le Ségala lotois au nord-est, le Limargue au centre-est, les Causses au centre, la Bouriane à l’ouest, le Quercy Blanc au sud, la vallée du Lot au sud et la vallée de la Dordogne au nord.

Les régions naturelles du Lot

Le Ségala lotois

Territoire de moyenne montagne, cette zone est la bordure du Massif Central. Elle culmine à Labastide -du-Haut-Mont à 783 m (point culminant du département).

Forêts et prairies s’y succèdent.

C’est une terre propice à l’élevage bovin.

Le Limargue

Adossé au Ségala, le Limargue est une zone bocagère à dominante argileuse. Elle sépare le Ségala des Causses du Quercy. Région vallonnée, elle est favorable à l’élevage bovin, aux cultures céréalières, aux châtaigniers. La châtaigne récoltée à Thégra est particulièrement charnue et sucrée. On y produit aussi des noix .

THEGRA                  pinterest.com

Les Causses

Ils occupent les deux tiers du département du Lot et forment un ensemble de plateaux calcaires à 350 m d’ altitude environ : Causse de Martel, Causse de Gramat, Causse de Limogne.

GRAMAT                                    flickr.com

C’est le domaine de l’élevage ovin (agneau du Quercy) et de la culture du « diamant noir » du causse : la truffe (Tuber Melanosporum).

La Bouriane

Séparée du Quercy Blanc par la vallée du Lot, la Bouriane boisée de pins maritimes et de châtaigniers est une zone de polyculture et d’élevage.

BONAGUIL                                               flickr.com

Le Quercy Blanc

Caractérisé par des reliefs doux, il est réputé pour ses cultures céréalières et maraîchères, ses productions de prunes, melon, tabac et ses vignes.

quercy-sud-ouest.com

La Vallée du Lot

Le Lot prend sa source au nord du Mont Lozère, à 1 214m d’altitude et traverse les départements de la Lozère, l’Aveyron, le Lot, et le Lot-et-Garonne où il rejoint la Garonne.

Cette vallée est bordée de cultures fruitières et légumières, et de vignes.

tourisme-lot.com

La vallée de la Dordogne

La Dordogne est la seule rivière française classée par l’UNESCO Réserve mondiale de biosphère.

Elle prend sa source en Auvergne, au Puy de Sancy (1 885 m)et conflue avec la Garonne pour former l’estuaire de la Gironde. Elle traverse six départements : le Puy-de-Dôme, le Cantal, la Corrèze, le Lot, la Dordogne, la Gironde.

La vallée lotoise de la Dordogne est classée pays d’art et d’histoire.

Cette vallée très touristique présente de nombreux méandres bordés de falaises abruptes ou de plantation de noyers.

tourisme-lot.com

La gastronomie lotoise

La gastronomie lotoise est riche de tous les produits que fournissent l’agriculture et l’élevage local.

Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), Appellation d’Origine Protégée (AOP), Indication Géographique Protégée (IGP), Label Rouge, sont autant de signes de qualité des productions lotoises. Deux exploitations sur trois en sont titulaires. Les circuits courts (ventes à la ferme ou sur les marchés) sont privilégiés.

La liste des produits est large: noix, fraises, melons, chasselat, prunes, agneau, veau, volailles, foie gras, vins, fromages, sans oublier la truffe.

                               gourmandisesansfrontiere.fr                                                      melon-du-quercy.fr

Le tourisme dans le Lot

Le tourisme est un enjeu essentiel de l’économie du département. Le Lot dispose d’un patrimoine naturel et bâti exceptionnel.

Des lieux classés grands sites d’Occitanie tels que Rocamadour (Rocamadour) et la vallée de la Dordogne, la vallée du Lot-Cahors, Saint Cirq-le-Popie, Figeac, les allées du Lot et du Célé sont des incontournables de ce département.

Ses nombreux gouffres et grottes (Gouffre de Padirac, Grotte de Lacave, etc.), ses villages pittoresques attirent de nombreux touristes.

fr.wikipedia.org

J’espère que cette page qui résume le département du Lot vous a apporté un rapide éclairage.

Des articles viendront régulièrement la compléter en rentrant plus dans le détail.

N’hésitez pas à apporter vos commentaires et à vous inscrire sur ce blog.

Pour cela dans le cadre, à droite de cet écran, notez votre prénom, votre email cliquez sur « je m’inscris ».

Vous recevrez un email de confirmation de votre inscription.

Dans cet email cliquez sur la mention « finaliser mon inscription ». Un second email vous permettra de télécharger l’ebook « Premiers pas en Occitanie ».