Le Gers

Un département d’Occitanie

Anciennement en région Midi-Pyrénées le département du Gers fait désormais partie de la région Occitanie/Pyrénées Méditerranée.

D’une superficie de 6 257 km², d’une population de 190 625 habitants (2014), le Gers est un département qui , comme beaucoup, doit son nom à la rivière qui le traverse.

Le Gers est entouré par les départements des Pyrénées-Atlantiques, des Landes et du Lot-et-Garonne (Nouvelle Aquitaine), du Tarn-et-Garonne, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées(Occitanie/Pyrénées Méditérranée).

larousse.fr

Il fait partie de l’ancienne province de Gascogne.

Sa préfecture est Auch et ses villes principales l’Isle Jourdain, Condom, Vic-Fezensac, Mirande.

Le Gers est un département constitué de collines et de vallons, essentiellement agricole : la gastronomie joue un rôle prépondérant avec une incidence forte sur l’élevage (élevage de canards gras), l’agriculture (maïs, blé, colza, tournesol utilisés pour l’élevage ou vignes ), industrie et tourisme culinaire (fabrication de foies gras, confits, cous farcis, magrets, etc..armagnac, côtes de Gascogne, Madiran etc.).

Il se réparti en 6 territoires: Auch et son pays, l’Astarac, le Val d’Adour, l’Armagnac, la Lomagne et Arrats et Save.

Les territoires du Gers

Auch et son pays

Ce territoire est classé Grand Site d’Occitanie

Auch, préfecture du Gers est au centre du département. Capitale historique de la Gascogne, la ville domine les vallons environnants.

pinterest.fr

Ville natale de D’Artagnan, elle est riche de son histoire et des ses nombreux monuments. Sa cathédrale est classée au patrimoine mondial en qualité d’étape majeure sur le chemin de Compostelle.

Entourée d’un territoire vallonné, ses environs bénéficient aussi d’une richesse patrimoniale importante : Castelnau-de-Barbarens et les vestiges de son château, Lavardens protégé par son château, classé parmi les plus beaux villages de France.

L’Astarac

Au sud du département, entre Auch et les Pyrénées, l’Astarac est un pays vallonné, irrigué par la Baïse, le Gers et l’Arrat.

Région d’élevages ovin et bovin, son habitat est dispersé mais regroupé autour de nombreux castelnaux et bastides.

La ville principale de ce territoire est Mirande.

pinterest.fr

Le val d’Adour

Zone de vallons et de coteaux, de castelnaux et de bastides comme tout le département, le val d’Adour, baigné par les rivières d’Adour et d’Arros, longe les Hautes-Pyrénées.

Le Val d’Adour est au cœur des vignobles du Madiran, du Pacherenc et de Saint-Mont, où sont produits armagnac et vins .

Ici aussi, villages pittoresques, bastides , châteaux gascons s’offrent aux visiteurs.

tourisme.fr

La ville principale est la bastide de Marciac, mondialement connue pour son festival de jazz mais classée aussi Grand Site d’Occitanie.

L’Armagnac

Ce territoire situé au nord-ouest du département, au relief de coteaux et vallons comme le reste du département est celui de la vigne.

Le Grand Site d’Occitanie «  Armagnac Abbayes et Cités » en est un point d’attraction.

tourisme.fr
Condom , la ville principale, est une cité historique.

Vic-Fezensac, deuxième ville de ce territoire est connue pour ses festivités et sa féria. https://occitanie-decouvertes.com/ferias-et-fetes-votives-sont-dactualite/

La Lomagne

Région naturelle , la Lomagne se partage entre le nord-est du Gers et le sud-ouest du Tarn-et-Garonne.

La capitale historique est Lectoure, bien que la ville la plus importante soit Fleurance.

gascogne-lomagne.com

L’activité principale est l’agriculture (melons,ail, mais aussi céréales) .

Arrats et Save

Mitoyenne de la Haute-Garonne, traversée par l’Arrats, la Save et la Gimone, c’est la zone du foie gras : la réputation des marchés au gras de Gimont et de Samatan dépassent les limites du département.

Ici aussi les bastides se succèdent déployant leur riche patrimoine d’églises, de châteaux, de ruelles

La gastronomie du Gers

Au cœur de la Gascogne, le Gers est réputé pour son art de vivre et sa gastronomie.

La richesse de la cuisine gersoise et surtout la qualité des produits qui la composent, font sa réputation.

Produits du terroir tels que le foie gras, les confits, magrets et autres dérivés du canard, les poulets du Gers, melon de Lectoure, ail, les pâtisseries telles que les pastis, tourtes et croustades sont autant de mets réputés.

                                    
                                                                                              pinterest.fr

Alcools et vins ne sont pas en reste : Armagnac, Floc de Gascogne, Tariquet, Côtes de Gascogne, Madiran etc.

Le tourisme dans le Gers

Le tourisme et l’agriculture sont les activités économiques essentielles du Gers.

Région historiques avec ses villes construites en bastides ou en castelnaus, ses abbayes, ses églises,ses étapes sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle , l‘histoire des cadets de Gascogne, sont autant d’attraits touristiques du département.

Le tourisme culinaire y tient aussi une place importante.

J’espère que cette page qui résume le département du Gers vous aura apporté un rapide éclairage.

Des articles viendront régulièrement la compléter en rentrant plus dans le détail.

N’hésitez pas à apporter vos commentaires et à vous inscrire sur ce blog.

Pour cela dans le cadre, à droite de cet écran, notez votre prénom, votre email cliquez sur « je m’inscris ».

Vous recevrez un email de confirmation de votre inscription.

Dans cet email cliquez sur la mention « finaliser mon inscription ». Un second email vous permettra de télécharger l’ebook « Premiers pas en Occitanie ».