Occitanie...découvertes

Pas à pas…découvrez les coutumes…entrez dans les spécificités de cette région…pour la découvrir et l'aimer.

Les Pyrénées occitanes

Les Pyrénées occitanes

 

Les Pyrénées, montagnes frontalières entre la France et l’Espagne, s’étirent sur 430 kilomètres, dont 90 % en Occitanie, sur les départements des Pyrénées Orientales, de l’Ariège, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées. Région Occitanie

fr.wikipedia.org

Parc national sur la partie Haute-Garonne et Hautes-Pyrénées, elles deviennent parcs naturels régionaux pour les Pyrénées ariégeoises et les Pyrénées catalanes.

Montagnes frontières, longtemps surveillées pour éviter les poussées espagnoles, Vauban y a construit des forts et des tours, dont certains subsistent encore, en particuliers sur la partie orientale.

L’eau est présente en permanence dans les Pyrénées :lacs (près de 200 pour les Pyrénées françaises), cascades, gaves et bien sûr stations thermales.

Les glaciers s’y font rares mais y ont laissé des traces de cirques .

Été comme hiver, le massif des Pyrénées offre de multiples activités : ski, randonnées, cures thermales ou thalassothérapie…

Il serait top long de rentrer dans le détail des Pyrénées dans un seul article. Elles feront l’objet de différentes présentations ultérieures.

Dans cet article je choisis de vous en faire une large description en trois parties:

– le Parc national des Pyrénées

– les Pyrénées ariégeoises

– les Pyrénées orientales

Le Parc national des Pyrénées

Troisième Parc national français, il présente des paysages extrêmement variés et s’étend sur 100 kilomètres et 3 départements :

– Pyrénées-Atlantiques( région Nouvelle Aquitaine),

– Hautes-Pyrénées et Haute-Garonne (région Occitanie).

Le point culminant français est la Pique Longue, dans le massif du Vignemale, dans les Hautes Pyrénées, à 3 298 mètres.

Les Hautes-Pyrénées 

 

Ce département recouvre l’ancienne province du Bigorre. Son chef lieu est la ville de Tarbes.

La particularité de cette zone des Pyrénées centrales est la multitude et la diversité des paysages dessinés par de nombreux gaves ou nestes ( noms donnés aux cours d’eau en Bigorre).

De nombreuses vallées, creusées par ces gaves, descendent jusqu’au plateau du Lannemezan, en faisant un véritable château d’eau pour le département : val d’Arrens, vallées de Cauterets, vallée de Luz-Gavarnie, vallée du Louron, vallée d’Aure…

fr.wikipedia.org

Ces vallées sont reliées entre elles par des cols, rendus célèbres par le Tour de France: le Soulor, le Tourmalet, l’Aspin, le Peyresourde…

C’est aussi dans ce département que se trouve la majeurs partie des points culminants des Pyrénées : le Vignemale (3 298m), le Pic Long ( 3 192m), le Pic de Campbieil (3 173m), le Pic Balaïtous (3 144m), le Pic du Midi de Bigorre (2 876m) avec son célèbre observatoire …

;

fr.wikipedia.org

Dans ces massifs, de nombreux lacs sont alimentés par les gaves, le plus connu étant le lac de Gaube. D’anciens glaciers ont créé de magnifiques cirques ( Gavarnie, Troumouse, Estaubé). Les vallées sont agrémentées de superbes cascades comme celle du Pont d’Espagne dans la vallée de Cauterets.

tripadvisor.fr

A noter la magnifique Brèche de Roland (2 807m) dans les parois du cirque de Gavarnie, col frontière entre la France et l’Espagne : c’est une spectaculaire trouée naturelle haute de 100m et large de 40 m. La légende raconte qu’elle fut ouverte par Roland, neveu de Charlemagne, alors qu’il tentait de détruire son épée Durandal en la frappant sur la roche à l’issue de la bataille de Roncevaux.

fr.wikipedia.org

Les sources, en abondance, font des Hautes Pyrénées un département riche en stations thermales telles que Bagnères de Bigorre, Barèges, Argelès-Gazost, Cauterets, Capvern…

Les stations d’altitudes telles que Cauterets, le Grand Tourmalet, Gavarnie-Gèdres, Hautacam, Luz- Ardiden, Saint-Lary offrent leurs activités d’hiver comme d’été.

,Au pied des Pyrénées, au bas de la vallée du gave de Pau, se trouve Lourdes, lieu de pèlerinage catholique mondialement connu .

La Haute-Garonne

 

Plus connue par son chef lieu Toulouse, la Haute Garonne a cependant sa partie pyrénéenne sur 22 km.

Le point culminant est le Pic Perdiguère (3 222m) situé sur la frontière franco-espagnole.

Comme dans les Hautes Pyrénées, les lacs sont nombreux :

– naturels comme le lac d’Espingo,

– lacs de barrage réalisés sur un lac glaciaire, tel que le lac d’Oo,

ecobalade.fr

– artificiels, pour réguler la Garonne, ou dans d’autres vallées comme la vallée du Lis et le lac Vert, le lac d’Enfer ou le lac des Cabrioules.

Dans ce département les sources nombreuses ont donné lieu à l’installation de stations thermales , parfois stations d’altitudes telles que Bagnères de Luchon, Super Bagnères, Le Mourtis, Peyragude.

Les Pyrénées ariégeoises

 

L’Ariège est un département des Pyrénées adossé à l’Espagne et à l’Andorre.

Le Parc naturel des Pyrénées ariégeoises a été créé en 2009 ; il s’étend sur 141 communes et 246 800 hectares, soit 40 % du département.

Les Pyrénées ariégeoises culminent au Pic d’Estats (3 143 m) ; elles partagent le territoire, autour du Pic de Médécourbe (2 914m), avec l’Espagne et l’Andorre.

D’ autres pics se dressent sur cette partie pyrénéenne :

le Pic de Montcalm (3 077m), le Pic du Port de Sullo (3 072 m), le Pic de Canalbonne(2 914m), le Pic de Maubermé (2 880 m), le Mont Valier (2 838m), le Pic Rouge de Bassiès (2 676 m), le Pic des Trois Seigneurs (2 199m)…

Comme dans toute la chaîne des Pyrénées, l’eau est très présente. La rivière Ariège limite le Parc des Pyrénées ariégeoises à l‘est. L’ Arize, le Lez, le Salat, le Vicdessos, le Volp sont les principales rivières du Parc et y creusent de belles vallées.

De nombreux lacs, naturels ou artificiels occupent ces vallées encaissées comme le lac de Bethmale.

ladepeche.fr

La vallée d’Ax-les-Thermes permet d’accéder à l’Andorre par le Port d’Envalira (2 409m) et aux Pyrénées catalanes par le col du Puymorens (1 920 m).

Les stations thermales d’Aulus-les-Bains, d’Ussat-les-Bains et d’Ax-les-Thermes exploitent les nombreuses sources du territoire.

Hiver comme été, les stations touristiques du Plateau de Beille, d’Ax les 3 domaines, d’Ascou-Pailherès et de Mijanès offrent de multiples activités .

Les Pyrénées catalanes

 

Le Parc naturel des Pyrénées catalanes créé en 2004 s’étend de la frontière espagnole à l’extrémité des Pyrénées orientales, dans le département du même nom.

Il recouvre 137 100 hectares, 60 communes entre 300 et 3 000m d’altitude.

Il se partage en 3 territoires : le Capcir, la Cerdagne et le Haut Conflent.

Trois massifs importants occupent les Pyrénées catalanes : le Carlit (2 921m) et le Canigou (2 785m) dominent le Haut Conflent, le Puigmal (2 910m) la Cerdagne.

 

                            Le Canigou     flickr.fr

Lacs, rivières et vallées sont également très présents dans les Pyrénées catalanes.

La Têt est le fleuve le plus long du département des Pyrénées orientales ; il prend sa source au pied du massif du Carlit, dans le lac des Bouillouses, et récupère sur son parcours des affluents qui descendent du massif du Canigou et des collines du Conflent.

La Sègre prend sa source dans la vallée de Llo et traverse la Cerdagne .

L’Aude naît derrière le Roc d’Aude, traverse le Capcir, les lacs de Matemale et de Puyvalador. Elle récupère les affluents du Capcir et poursuit son cours dans le département qui porte son nom pour se jeter dans la mer à la limite de ce dernier et de son voisin : l’Hérault.

De nombreux barrages hydrauliques sont à l’origine de lacs artificiels.

Les stations thermales profitent des nombreuses sources pyrénéennes et de leurs eaux bienfaisantes : Amélie-les-Bains, Molitg-les-Bains, Vernet-les-Bains, Prats-de-Mollo-la Preste.

Neufs stations touristiques offrent des activités de montagne, hiver (parfois aidée par des canons à neige) comme été : Porte-Puymaurens, Font-Romeu, Pyrénées 2000, Formiguères, Les Angles, Puyvalador, La Quillane, Cambre d’Aze. Cerdagne-Puigmal.

Particularités des Pyrénées catalanes, les ouvrages de Vauban destinés à protéger la frontière avec l’Espagne subsistent en excellent état : les forts de Mont-Louis et d’Amélie -les – Bains, la forteresse de Villefranche-de-Conflent.

                        Le train jaune

oui.sncf

Autre particularité des Pyrénées catalanes, le célèbre « petit train jaune » (au couleurs catalanes : rouge et or), surnommé localement le Canari, vous emmène de Villefranche-de -Conflent (427 m) à la Tour de Carol(1 231m). Il dessert 21 gares dont celle de Bolquères à 1596 m d’altitude. Sa vitesse réduite et son parcours permettent d’apprécier les sublimes paysages qu’il traverse.

J’espère que cet article vous a plu.

Il vous offre un rapide survol des Pyrénées occitanes et ouvre la porte à d’éventuels compléments….

J’espère qu’il vous aura donner envie d’aller voir de plus près ces Pyrénées et d’en connaître davantage à leur sujet.

Si cet article vous a intéressé, donnez vos commentaires, vos suggestions

Inscrivez vous dans le cadre réservé à cet effet; vous recevrez un e-mail pour finaliser votre inscription et un second pour télécharger le cadeau que je vous ai réservé « Premiers pas en Occitanie ».

Ainsi inscrit(e) vous serez automatiquement informé(e) de toutes parutions sur ce blog et recevrez personnellement mes « billets hebdomadaires ».

Précédent

Le melon, fruit ou légume?

Suivant

Jean Moulin, résistant biterrois

  1. jacquot

    trés bel article .

  2. anne

    encore un joli article
    une balade rafraîchissante en cette saison
    bravo à la blogueuse
    pour la teneur des articles et la progression technique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com