Occitanie...découvertes

Pas à pas…découvrez les coutumes…entrez dans les spécificités de cette région…pour la découvrir et l'aimer.

Le littoral occitan

LE LITTORAL OCCITAN

Le littoral de l’Occitanie s’étend du Delta du Rhône à la frontière espagnole.

« La mer qu’on voit danser, le long des golfes clairs, a des reflets d’argent… »

Ainsi le narbonnais, Charles Trenet, décrit a Méditerranée, et en particulier, le Golfe du Lion sa partie occitane.

Sur 220 km se succèdent plages, ports, étangs mais aussi avancées rocheuses.

Dans cet article je vous présente ce cordon littoral qui attire vacanciers et résidents d’Occitanie :

– ses plages de sable fin, rarement de petits galets…

– ses ports de commerce, de pêche, de plaisance…

– ses étangs

– ses avancées rocheuses

Les plages du littoral occitan

Il serait fastidieux d’en faire l’énumération compte tenu de leur nombre….Vous trouverez la liste des 32 communes balnéaires du littoral qui mettent plus de 162 plages à votre disposition, en annexe ! (liste qui n’est sans doute pas exhaustive)… PLAGES

D’Aigues Mortes à Cerbère, pour la majeure partie de sable plus ou moins fin, plus ou moins clair selon la roche environnante, très foncé dans la zone volcanique d’Agde, ces plages dévoilent leur charme toute l’année.

plages.tv

Pendant la saison touristique, ces plages sont sous surveillance. Un grand nombre est titulaire du Pavillon Bleu, synonyme de l‘engagement environnemental de leurs communes. Ce label témoigne d’une eau de baignade d’excellente qualité avec 5 contrôles par saison, d’un point d’eau potable, de poubelles sur la plage, d’une collecte sélective des déchets et de la mise en place de 5 activités d’éducation à l’environnement.

Il est à noter que nos plages occitanes, pour la plupart, proposent des accès aménagés pour handicapés.

https://www.facebook.com/bruno.photographies/

De mai à octobre, nos plages occitanes attirent de nombreux touristes, français et étrangers, mais également de nombreux occitans … L’ensoleillement, la température de l‘eau sont d’indéniables attraits !

Mais attention !!!

Notre belle Méditerranée peut parfois être dangereuse !!

Je ne peux que vous recommander d’observer strictement les indications des drapeaux mis en place par les postes de sécurité !

Sous une mer d’huile , des courants sournois peuvent vous jouer des tours, vous rouler, vous tirer vers le large ou vous empêcher de revenir vers la plage !

Les coups de vent sont dangereux, entraînant parasols, bouées, matelas au large…

Méfiez vous aussi du grand soleil auquel la plupart d’entre nous est habituée ! Protégez vous de ses brûlures rapides, qui sur des peaux mal préparées , ont des conséquences douloureuses et dangereuses !

Dernières recommandations : nos plages sont entretenues par les communes afin d’être le plus agréable possible à leurs pratiquants. Chacun a un rôle important à jouer dans le maintien de leur confort et de leur propreté : vous n’apprécieriez pas de voir votre enfant jouer avec des mégots de cigarettes ou du sable souillé par des excréments canins ? Alors mettez vos mégots dans un cendrier de sac et ramassez les déjections de votre animal.

Les ports du littoral occitan

 

Ils sont ports de commerce, de pêche ou de plaisance, parfois les trois avec des zones réservées à chaque activité.

Trois ports de commerce

Les trois ports de commerce occitans, sont Sète, Port La Nouvelle et Port Vendres.

Le port de Sète , 2ème port français de Méditerranée, 1er port bêtailler ( expédition de )de France, il accueille également des passagers et des navires de croisière. Il est aussi un important port de transit de conteneurs.

sete.port.fr

Port La Nouvelle est le 3ème port français de Méditerranée , et 1er port national exportateur de blé dur (essentiellement vers l’Italie et le Maghreb). Il connaît un développement important sur les produits pétroliers, les agro-carburants, les vracs liquides de la chimie et les produits liquides alimentaires. Disposant d’une possibilité de stockage et de manipulation de colis lourds (en particulier éléments d’éolienne), il propose une manutention compétente et expérimentée dans ce domaine.

Port Vendres est le 2ème port fruitier de Méditerranée, plate-forme incontournable pour la filière fruits et légumes.

Cinq ports de pêches importants

Le littoral occitan concentre 75 % de la flotte de pêche méditerranéenne française grâce ses cinq ports qui possèdent chacun leur criée.

laregion.fr

Sète , premier port de pêche française de Méditerranée, Port Vendres, Port La Nouvelle, Agde et le Grau du Roi arment 700 navires. Cette flotte est la seconde flotte régionale après la Bretagne.

La pêche est pratiquée près des côtes par une majorité de bateaux de moins de 10 mètres.

D’autres petits ports pratiquent la pêche en Méditerranée, à moins grande échelle, comme Palavas ou Collioure.

Un grand nombre de ports de plaisance

L’Occitanie est une place forte du nautisme avec 70 ports de plaisance maritimes et fluviaux, sur ses 220 km de côtes, 250 km de canaux et sur ses étangs maritimes. Vous trouverez en annexe la liste des communes littorales disposant de ports de plaisance (souvent plusieurs par commune). PORTS DE PLAISANCE

fr.wikipedia.org

Plus de 3500 anneaux sont à disposition des plaisanciers et leur nombre est loin de satisfaire la demande, il en faudrait 10 fois plus….

Les étangs et lagunes du littoral occitan.

Lagunes et étangs sont nombreux en Languedoc.Habités de nombreux flamants roses et autres oiseaux, ils offrent de magnifiques paysages , mais sont des zones environnementales à l’équilibre fragile et très surveillé.

Le plus grand et le plus connu est l’étang de Thau, surtout réputé pour la conchyliculture.

tripadvisor.fr

Deux autres zones lagunaires importantes se trouvent sur la Petite Camargue et la Narbonnaise.

D’est en ouest, on rencontre :

-les étangs de la Petite Camargue Gardoise : la Marette, le Médard, l’étang du Roi, du Scamande, du Charnier, le Ponant, etc…incluant même les salins d’Aigues Mortes.

– l’étang de l’Or, en arrière de Carnon.

– les étangs de Pérols et de Lattes (du Maïre,le Méjean).

– les étangs palavasiens (de Palavas à Frontignan) : du Grec, du Prêvost, de l’Arnel, de Vic, de La Peyrade, des Mouettes, du Maupas, des Moures,de l’Ingril .

– l’étang de Thau ( partagé par les communes de Sète, Frontignan, Balaruc, Bouzigues, Loupian, Mèze et Marseillan): le plus grand d’Occitanie avec 7 500 hectares et de 5 à 32 mètres de profondeurs.

– l’étang du Bagnas (entre Marseillan et Agde).

les étangs de la basse vallée de l’Aude : de Vendres , de la Matte, de Pissevaches.

– les étangs de la Narbonnaise: Bages-Sigean, Doul, Ayrolle, Campignol, Gruissan et Mateille.

-les étangs catalans : Salses, l’Aute (Sigean), La Palme, du Bourdigou (Toreilles), de Canet et de Saint Nazaire.

Certains de ces étangs sont exploités pour la conchyliculture(Thau, Leucate, Gruissan), d’autres pour la pêche (anguilles, dorades, loups, muges)

Tous sont des zones littorales très surveillées et protégées par les instances environnementales.

Les contreforts rocheux du littoral occitan

 

Le littoral occitan se présente comme un vaste amphithéâtre ouvert sur le Golfe du Lion.

Au delà de la zone littorale et lagunaire que je vous ai présentée, le golfe s’appuie sur de petits massifs montagneux de basse altitude.

Dans l’Hérault, le massif de la Gardiole s’étend sur 18km entre Montpellier et Sète, entre le bassin de Thau et la mer .

Le mont Saint Clair, montagne sur laquelle s’est bâtie Sète, est relié à la terre ferme par un mince cordon littoral, ce qui fait dire à Paul Valéry que Sète est une « île singulière ».

intellego.fr

Le complexe volcanique d’Agde s’étend sur 15 kilomètres carrés, avance jusqu’à la mer par le mont Saint Loup (à ne pas confondre avec le Pic Saint Lou qui est au nord de Montpellier) qui culmine à 112m d’altitude.

Dans l’Aude, le massif de la Clape (15 000 hectares), sépare Narbonne du littoral.

Dans les Pyrénées Orientales, le massif des Albères, partie la plus orientale des Pyrénées, chute dans la mer entre Argelès sur Mer et l’Espagne.

 

Je vous ai brièvement présenté la partie maritime de notre région.

J’espère que ce rapide voyage vous aura donné envie de venir voir par vous -même.

Si vous venez, n’hésitez pas à goûter nos produits locaux : plateau de coquillages, tielles sètoises, encornets et moules farcis, seiches à la plancha, sardines grillées, anguilles, anchois, etc….avec un verre de vin blanc local (Picpoul de Pinet, Blanc de la Clape ou côtes du Roussillon, etc….).

Si cet article vous a intéressé, donnez vos commentaires, vos suggestions

Inscrivez vous dans le cadre réservé à cet effet; vous recevrez un e-mail pour finaliser votre inscription et un second pour télécharger le cadeau que je vous ai réservé « Premiers pas en Occitanie ».

Ainsi inscrit(e) vous serez automatiquement informé(e) de toutes parutions sur ce blog.

 

 

 

Précédent

Cerises et clafoutis, c’est de saison!

Suivant

Georges Brassens, un copain d’abord

  1. Bonjour,
    ON ne peut pas s’inscrire pour recevoir vos informations cela ne fonctionne pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com