L’abricot est un fruit du pourtour méditerranéen. Les zones Roussillon, Gard-Crau de notre région Occitanie-Pyrénées Méditerranée, ainsi que la zone Vallée du Rhône-Baronnies se partagent la quasi-totalité de la production française.

abricot;abricotier;occitanie;

wikipedia.org

Leur terroir convient à la culture de l’abricotier qui ne craint pas les sols secs et supporte mal l’humidité.

Dans cet article découvrons ce fruit du soleil :

– son origine

– l’abricot en France

– l’abricot dans notre région

– ses qualités

– sa conservation et sa consommation

Son origine

Une origine ancienne

L’abricotier pousse à l’état sauvage dans les montagnes d’Asie Centrale depuis 5 000 ans. Il est cultivé en Chine depuis 2 000 ans.

En Iran et en Arménie, on le retrouve dès le Ie siècle avant notre ère. Les Perses surnomment l’abricot « œuf du soleil ».

Au début de notre ère sa culture est bien établie en Turquie, en Syrie, en Grèce et en Italie.

Alexandre le Grand l’introduit en Europe.

Arrivée en France

En France, l’abricotier est introduit par deux voies et à deux époques différentes.

Il est importé en Espagne et donc aussi dans le Roussillon alors espagnol, par les Sarrasins vers le VIIIe siècle.

Ce n’est qu’au XVe siècle que le roi René d’Anjou (1409-1480), héritant du Royaume de Naples, le ramène d’Italie et implante cet arbre fruitier dans la vallée de la Loire.

C’est au XVIIe siècle que la culture de l’abricotier en France prend son essor. Le jardinier de Louis XIV en plante dans le Potager du Roi . Un siècle plus tard la culture de l’abricotier s’étend, surtout autour du bassin méditerranéen où il trouve le climat idéal.

Un nom

Le nom scientifique de l’abricotier est Prunus armeniaca (prune d’Arménie).

Les Romains nomment l’abricot « praecoqum » et les Grecs « praikokion » ce qui signifie « fruit précoce ».

Les Espagnols empruntent son nom aux Arabes « ʾal-barqwq » et le nomme « albaricorque », les Catalans « albercorc ».

Les noms français « abricotier » et « abricot » sont adoptés en 1560.

L’abricot

Fruit de l’abricotier, l’abricot est un fruit arrondi, charnu, avec un noyau dur qui contient une seule graine : amande.

abricot;occitanie; fruit;

 

wikipedia.org

De couleur allant du jaune orangée au rouge, sa chair est sucrée et peu juteuse.

L’abricot en France

Des abricots différents selon leur origine

Ce sont les descendants des abricotiers de la vallée de la Loire, qui sont cultivés dans le Vaucluse et la Vallée du Rhône. Leurs fruits présentent une amande douce. Auto-fertiles , ils sont peu exigeants au greffage.

Les descendants des abricotiers du Roussillon, sont auto-stériles et présentent de fortes exigences au greffage ; les amandes de leurs abricots sont amères.

Une importante production française

La production annuelle mondiale d’abricots est de 2 millions de tonnes localisée à 80 % dans le bassin méditerranéen dont 40 % en Europe.

La Turquie est le premier producteur mondial.

abricots;abricotiers;fruits;occitanie;

fotolia.fr

La France est le premier pays producteur de l’Europe pour l’abricot destiné à la consommation en frais (source Eurostat). Seuls 14 % de la production française vont à l’industrie.

Elle est le second producteur européen en production globale juste derrière l’Italie.

Les trois bassins de production français sont la Vallée du Rhône-Baronnies, et dans notre région, le Gard, l’Aude et les Pyrénées-Orientales.

Un fruit apprécié des Français

L’abricot est le 2 ème fruit préféré des Français après la pêche-nectarine et sa consommation ne cesse d’augmenter.

Il est présent de mi-mai à mi-septembre sur les étals grâce aux différentes et nombreuses variétés produites en France (une quarantaine).

L’abricot dans notre région

Dans le Gard, l’Aude et les Pyrénées -Orientales

La culture de l’abricotier occupe 1 069 hectares dans le département du Gard, 5 hectares dans l’Aude et 866 hectares dans les Pyrénées-Orientales (Inventaire du verger AOP Abricots 2014).

Les variétés les plus fréquentes

Plusieurs variétés dominent le marché de l’abricot, pendant sa saison, en Occitanie-Pyrénées-Méditerranée.

abricot rouge du roussillon;roussillon; occitanie;abricot;

commons.wikimedia.org

L’AOC Rouge du Roussillon spécifique au terroir Aude-Pyrénées-Orientales, comprend les variétés :Rouge du Roussillon mais aussi Héléna du Roussillon, Gâterie et Royal du Roussillon. Ces abricots sont orangés, avec des points rouges, de taille moyenne. Ils sont sur les étals de fin juin à mi-juillet ; parfumés, ils sont utilisés aussi bien frais qu’en confitures.

L’Orangered, renommé pour son arôme musqué, sa chair juteuse et fondante, d’un orange intense avec des nuances cuivrées, est à maturité dès la mi-juin. L’Orangé sucré, légèrement acidulé, parfumé est présent tout le mois de juillet. Le Bergeron de couleur orange clair, rond, est moyennement sucré et acidulé. Il se trouve sur les étals de mi-juillet à mi-août. Ces variétés sont majoritaires dans les cultures gardoises.

Le Bergarouge, de gros calibre, d’un orange soutenu est juteux, très sucré et peu acidulé, disponible de fin juin à mi-juillet, est produit dans les deux terroirs.

D’autres variétés, moins nombreuses sont aussi offertes à la consommation locale.

Ses qualités

Des qualités gustatives

L’abricot est apprécié pour sa facilité de transport et de consommation. Il est aimé par les enfants.

Sa chair ferme et parfumée, sucrée et légèrement acidulée en fait un fruit frais très apprécié.

Utilisable cru ou cuit, il peut être consommé dans de multiples recettes, salées, sucrées, en confiture, au sirop , etc.

abricot;confiture;roussillon;

wikipedia.org

Des qualités nutritives

L’abricot renferme de nombreux minéraux et oligo-éléments, de la vitamine A, qualités nutritives qui ajoutées à sa facilité de transport et de consommation en font le chouchou des sportifs.

De faible apport énergétique, il est le fruit minceur par excellence (50kcal pour 100g)

Rafraîchissant, peu sucré, il contient des fibres et des pectines qui en facilite la digestion et peut être consommé, en compote, par des bébés dès 4 à 6 mois.

Astringent, ses propriétés sont utilisées en cosmétique.

Sa conservation et sa consommation

Sa conservation

Un bon abricot doit être charnu, délicatement parfumé et sa chair souple.

Attention, une fois cueilli, contrairement à d’autre fruits, l’abricot ne mûrit plus.

Il se garde 2 ou 3 jours à température ambiante, pas plus. Au réfrigérateur, dans le bac à légumes, il peut se conserver jusqu’à une semaine ; dans ce cas, il faut le sortir quelques minutes avant de le consommer pour qu’il retrouve sa saveur.

Il se congèle parfaitement : coupé en deux, congelé à plat, puis mis en sachet, il illuminera vos recettes hivernales !

Sa consommation

L’abricot se consomme cru ou cuit, salé ou sucré.

Il peut se cuire :

– 1/4 heure à feu doux avec un peu d’eau pour une compote

– 7 à 8 minutes ,à la poêle, dans du beurre pour des préparations salées ou sucrées

-15 minutes pochées dans un sirop avec des épices (vanille, badiane) ;

Il accompagne viande ou poisson fumés, porc ou canard, foie gras…

Cru, il agrémente des salades.

La tarte à l’abricot est un classique ; une astuce cependant : pour que l’eau rendue par les fruits ne détrempe pas la pâte, répartir une peu de poudre d’amandes ou de biscuits en chapelure sur le fond de tarte et placer les oreillons d’abricots, côté peau sur la tarte.

tarte abricots;occitanie;

wikipedia.org

Pour changer de la traditionnelle tarte aux abricots…

Je vous propose de préparer vos abricots en clafoutis.

Pour 6 personnes :

Ingrédients

500g d’abricots mûrs

3 œufs

60 g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

2 cuillères à soupe de farine ou de maïzena

25 cl de lait

1 pincée de sel

Préparation

Préchauffez le four à 180°

Mélangez, les œufs, le sucre, le sucre vanillé, le sel et la farine ou la maïzena.

Faites bouillir le lait et ajoutez-le au mélange pour obtenir une pâte lisse.

Dans le fond d’un plat en terre bien beurré, disposez les moitiés d’abricots.

Versez le mélange et mettez au four 45 minutes.

Servez froid ou tiède.

Régalez-vous.

Ah, un petit détail: saviez-vous que dans le calendrier républicain français le 13e jour du mois de thermidor est dénommé le jour de l’abricot ?

Souces:https://www.lanutrition.fr/ ;https://www.irqualim.fr/ ;https://fr.m.wikipedia.org;http://www.regal.fr/;http://www.abricotsdenosregions.com

Cet article a pour seule ambition de vous donner envie de mieux connaître ce fruit de notre région .

J’espère qu’il vous a plu.

S’il vous a intéressé, donnez vos commentaires, vos suggestions ; faites connaître ce blog autour de vous !

Si ce n’est déjà fait, inscrivez-vous et vous recevrez personnellement, en plus, mes « billets hebdomadaires ».

JE M’INSCRIS